Visiter Rennes et Les Portes de Bretagne : 5 expériences en slow-tourisme

Des envies de vous mettre au vert le temps d’un week-end ou plus ? Nous vous embarquons avec nous pour une escapade ressourçante au sein de la Destination Rennes et les Portes de Bretagne. Un séjour qui mêle itinérance douce et activités nautiques. Que ce soit à pied, à vélo, en canoë ou en bien bateau, il existe de multiples façons de découvrir les territoires de cette destination touristique.

Nous ne pouvions pas être plus proches de chez nous, puisque c’est à moins de 40 minutes de la maison que nous avons vécu 3 jours de découvertes et de balades au vert. Nature, dépaysement, rencontres, partage, déconnexion, ces 3 jours nous ont permis de découvrir de nouveaux lieux, activités et d’autres jolies adresses !

Nous avons exploré 3 territoires avec des paysages complètement différents. Prendre son temps, goûter à la quiétude et à la beauté de chacun de ces territoires.

Dans cet article de blog, découvrez nos idées d’activités ainsi que toutes nos bonnes adresses pour un week-end en mode « slow travel » et au vert à Rennes et les Portes de la Bretagne !

En route pour une jolie échappée bucolique !

ckpcr-pont-rean-canoe

 

5 EXPÉRIENCES EN SLOW TOURISME À RENNES ET LES PORTES DE BRETAGNE

Le Canal d’Ille-et-Rance à vélo

Pour débuter notre séjour aux Portes de Bretagne, direction la commune d’Hédé-Bazouges à 20 minutes au Nord de Rennes pour une journée bucolique le long du Canal d’Ille-et-Rance. Je retrouve Anne-Laure de la Maison du Canal d’Ille-et-Rance pour une visite guidée. La maison du Canal est située dans une ancienne maison éclusière. C’est l’occasion d’en apprendre davantage sur l’histoire du canal, sa construction, la vie de ses habitants. On y trouve un musée qui illustre bien tout ça. Des animations sont également proposées pour petits et grands. Voilà que j’assiste au passage d’une écluse par un bateau. Deux éclusiers sont présents pour accueillir le plaisancier. On comprend mieux comment franchir une écluse. Un spectacle à ne pas manquer !

 

Le Canal d’Ille-et-Rance a été inauguré en 1832 et compte 48 écluses sur une distance de près de 85 km entre Rennes et Saint-Samson-Sur-Rance, commune située dans les Côtes d’Armor. Ce canal qui servait autrefois au transport de marchandises a laissé place au tourisme fluvial. Aujourd’hui, les plaisanciers aiment s’y balader et voguer sur l’eau. À vélo ou à pied, on flâne le long des berges nichées dans un cadre verdoyant et ressourçant.

Je récupère mon vélo électrique chez Ille Flottante à l’écluse de la Petite Madeleine. En plus de la location de vélos, Ille Flottante propose également des hébergements insolites sur l’eau dans 5 bateaux, dans un vieux gréement échoué dans une prairie, ou bien dans d’anciens boxes à chevaux. Plutôt original, n’est-ce pas ? Un chouette spot avec leur jolie terrasse au bord du canal pour boire un verre ou déguster une bonne glace !

 

C’est au site des 11 écluses d’Hédé-Bazouges, un site remarquable, que je démarre ma balade à vélo le long du canal d’Ille-et-Rance ! À raison d’une écluse tous les 200 mètres, ces 11 écluses permettent aux bateaux de franchir un dénivelé de 27 mètres sur une distance de 2km. Sachez qu’il faut compter 1h30 pour qu’un bateau puisse passer l’ensemble de ces écluses.

Le Canal d’Ille-et-Rance traverse une partie du territoire du Val d’Ille-Aubigné : Guipel, Melesse, Montreuil-sur-Ille, Saint-Médard-sur-Ille et Saint-Germain-sur-Ille.

Tout le long du Canal d’Ille-Et-Rance, la nature est à portée de main. Je traverse les sous-bois, suis le chemin de halage le long du canal avec comme unique fond sonore le chant des oiseaux. Les chemins sont ombragés, idéal par temps chaud ! Je peux apercevoir quelques oeuvres qui longent le canal de l’exposition l’Art aux Champs, une belle initiative permettant de valoriser les expressions artistiques en milieu rural.

Faites une halte obligatoire pour admirer chaque maison éclusière en pierre. Celles-ci font partie intégrante du paysage et du patrimoine local. À cette période de l’année, les maisons éclusières sont joliment fleuries, ce qui donne un charme fou au Canal d’Ille-et-Rance. Coup de coeur pour la maison éclusière de la Charronnerie avec ses nombreux rosiers. Certaines maisons éclusières sont encore habitées par des éclusiers, d’autres servent d’hébergements pour les randonneurs.

maison-eclusiere-canal-ille-et-rance

La portion entre l’écluse de la Petite Madeleine à Hédé-Bazouges et Saint-Germain-sur-Ille est très sauvage, verdoyante, sécurisée et plate. Une voie verte qui offre un décor idéal et ressourçant au bord de l’eau ! Une superbe balade à vélo de 24 kms au compteur !

Cet itinéraire vous fera passer par le joli et paisible étang de la Plousière, le point le plus haut du canal. Un endroit bucolique avec ces nombreux nénuphars. Dans le cadre du parcours « Les Arts au fil de l’eau », plusieurs oeuvres sont installées le long du canal, dont des photographies géantes qui se fondent bien dans le paysage. Petite halte à Saint-Médard-Sur-Ille et sa charmante écluse. Vous y trouverez également des tables de pique-nique, une aire de camping et un restaurant.

 

 

L’itinéraire se poursuit jusqu’à Saint-Germain-Sur-Ille, dernière étape de ma balade pour visiter l’atelier Charpente des portes éclusières. Saviez-vous que les portes éclusières du Canal d’Ille-et-Rance sont les seules en France à être en bois de chêne ? Les portes éclusières sont généralement métalliques. Cet atelier existe depuis les années 1990. C’est incroyable de pouvoir découvrir ce savoir-faire qui se pérennise au fil des années. 3 salariés travaillent au sein de cet atelier. Ils construisent les portes des écluses de A à Z mais s’assurent également de leur entretien. Ils ont aussi en charge de la réalisation et de l’entretien du mobilier en bois que l’on peut trouver le long du canal (barrières, portails…). Les portes des écluses sont changées en moyenne tous les 30 ans. Certaines portes pèsent près de 4 tonnes. Une belle idée de visite qui clôt parfaitement cette découverte du Canal de l’Ille-et-Rance à vélo.

 

Laissez-vous vous adonner au « slow tourisme ». Ici, on prend le temps, on se laisser enivrer par la beauté des paysages bucoliques, on regarde les bateaux qui passent les écluses, les jolis reflets dans l’eau, les nénuphars. Bref, le Canal d’Ille-et-Rance à vélo, c’est validé !

 

Voguer avec Les P’tits Bateaux pour voir Rennes autrement

Hey moussaillon, voilà une manière originale de visiter Rennes autrement. Que diriez-vous d’une balade sur le Canal Saint-Martin avec Les « P’tits Bateaux » ?

Pour cette première activité nautique du séjour, j’ai retrouvé ma petite tribu et nous avons rendez-vous à La Capitainerie aux Prairies Saint-Martin ! François nous accueille et nous explique les quelques règles de sécurité, astuces à savoir pour naviguer. On embarque à bord d’un des P’tits Bateaux, un bateau électrique sans permis d’une capacité de 5 à 7 personnes.

Plusieurs parcours possibles d’1h, 2h ou 3h sur la Vilaine vers Saint-Grégoire ou bien vers le centre-ville de Rennes jusqu’au stade Rennais. Nous avons opté pour une belle balade d’1 heure sur le Canal Saint-Martin. C’est assez fou de se dire qu’on peut se retrouver en pleine nature à deux pas du centre-ville. On longe les berges, c’est très vert et paisible. Un moment de déconnection au calme en harmonie avec la nature. Après avoir joué les capitaines, il est possible de boire un verre ou manger une glace sur la jolie terrasse à l’esprit guinguette de la Capitainerie.

Une chouette activité à faire en famille ou entre amis à Rennes.

En plus, François a plein de projets en tête pour développer les P’tits Bateaux. Hâte de découvrir la suite 🙂

p'tits-bateaux-rennes

rennes-en-bateau

 

Découvrir le canyon breton et s’évader sur les eaux de la Vilaine

Cap désormais à une quinzaine de kilomètres au sud de Rennes entre les communes de Bruz et de Guichen-Pont-Réan. Nous sommes ici sur un autre territoire des Portes de Bretagne, les Vallons-en-Bretagne. On commence par un endroit qu’on affectionne tout particulièrement, le moulin en pierre du Boël, un lieu très photogénique. Ce moulin, construit en 1652, se trouve au coeur d’un canyon breton, niché entre des falaises abruptes de schiste rouge au bord de la Vilaine. On vous conseille de grimper sur les falaises pour profiter d’un joli panorama sur la Vallée de la Vilaine. Empruntez ensuite le chemin de halage pour une belle randonnée au bord de l’eau. Ce lieu très nature se découvre à pied, à vélo ou bien sur l’eau en canoë-kayak ou paddle.

boel-moulin-rennes

Nous avons loué un canoë au CKCPR (le Canoë Kayak Club de Pont-Réan) situé à quelques minutes du Boël. Le club est spécialisé dans le loisir, compétitions, sorties scolaires et depuis 2019 il s’est diversifié avec une section sport-santé. Cette association créée en 1984 compte près de 200 membres. Johan, directeur du club, foisonne d’idées dont la dernière en date est le vélo sur l’eau que nous avons d’ailleurs testé. Un mix entre le confort du pédalo et la vitesse du canoë. On recommande !

 

Une superbe activité nautique au vert à bord de notre canoë, qui ressemble d’ailleurs à un canoë canadien. Le lieu est magnifique et paisible, de quoi nous évader. Une belle balade bucolique au fil de l’eau. C’est vraiment agréable d’être au coeur de la nature ! Il est possible de se rendre jusqu’au moulin du Boël en canoë. Vous pouvez donc choisir la durée de votre balade en fonction de vos envies et capacités. Un incontournable à faire aux alentours de Rennes !

ckpcr-rennes-canoe

ckpcr-pont-rean-canoe

 

Admirer les paysages de la Vallée du Canut

Les alentours de Rennes ne cessent de nous surprendre. Nous poursuivons notre périple dans la commune de Lassy à 30 minutes au sud de Rennes pour découvrir la Vallée du Canut. Pas si loin de chez nous finalement mais une première pour nous ! Un site naturel protégé classé Natura 2000 pour sa flore et sa faune. Plusieurs parcours de randonnées possibles. Faisant un temps caniculaire ce jour-là, nous choisissons le sentier découverte qui donne déjà un bel aperçu au travers une randonnée d’1 heure et demi. Les paysages varient entre bois, prairies et landes. Nous traversons un petit pont en pierre, longeons le Ritoir, un manoir au bord de l’eau qui abrite le musée des énergies. Le cadre est enchanteur ! Notre coup de coeur est sans aucun doute le superbe panorama sur la Vallée et ses rochers qui façonnent le paysage. Dépaysement assuré, on vous le garantit !

 

vallee-du-canut

vallee-du-canut

panorama-vallee-du-canut

nature-vallee-du-canut

 

Profiter d’une riche programmation culturelle

Pour clôturer ce séjour au vert, nous avons terminé par un moment festif à Saint-Senoux, au sud de Rennes. Il s’agissait de la clôture du Symposium des Lézarts des Vallons organisé par l’association Les P’tits Lézarts. Une belle initiative créée par plusieurs trentenaires passionnés par le spectacle vivant, ayant la folle envie de sensibiliser à la culture en milieu rural. Nous avons assisté à un temps fort d’animations avec la présentation d’oeuvres monumentales qui marquera l’aménagement d’un sentier au départ de la Vallée de la Vilaine. Puis s’en est suivie une ambiance festive et musicale avec la chorale des Lézarts sur les chants du monde.

 

les-lezarts-des-vallons-saint-senoux

les-lezarts-des-vallons-saint-senoux

 

NOS BONNES ADRESSES À RENNES ET LES PORTES DE BRETAGNE

Comme à notre habitude, on aime vous partager nos bonnes adresses sur le blog. Voici un petit tour d’horizon de nos bonnes adresses durant ce séjour. De belles pépites !

Où dormir à Rennes ?

  • Les Chouettes Hostel : une très belle adresse située seulement à quelques minutes à pied de la gare et du centre historique de Rennes. L’idée de cet établissement est un mix entre auberge de jeunesse et hôtel. Vous avez la possibilité de dormir en dortoir, en chambre double ou en chambre familiale. Coup de coeur pour la jolie terrasse en bordure de Vilaine ! C’est également un lieu de passage pour juste boire un verre, déjeuner avec un service de restauration ou bien déguster une planche apéritive le soir. Un lieu chaleureux et cosy avec sa jolie décoration. Tous les objets ont été chinés et proviennent de boutiques locales. Excellent rapport qualité/prix. Bref, on valide le concept !

Plus d’infos et réservations : Les Chouettes Hostel

 

  • Yourte des Vallons : vous recherchez un hébergement insolite au coeur de la nature ? Nous avons l’adresse qu’il vous faut ! Une pépite à tout point de vue. Nathalie et Christophe vous accueillent dans leur charmante yourte toute équipée située à Bourg des Comptes, à 30 minutes de Rennes. La yourte en plus d’être tout confort est écologique (laine de moutons dans les murs, des toilettes sèches…). Mention spéciale au puit de lumière qui permet de s’endormir la tête dans les étoiles ! L’hiver, il y a même un poêle pour se réchauffer et profiter d’une ambiance chaleureuse. Un délicieux repas maison est concocté par Nathalie, passionnée de cuisine. Les assiettes sont joliment présentées et colorées. Nathalie met en avant les produits locaux bio, de son potager ou issues des fermes du coin. Un lieu où on prend le temps et qui aspire à la sérénité. L’adresse pour se mettre au vert !

Infos et réservations : La Yourte des Vallons

yourte-des-vallons

 

repas-yourte-des-vallons

repas-yourte-des-vallons bretagne

 

Où manger ?

  • Le Café des Possibles : pour déjeuner à proximité du Canal d’Ille-et-Rance dans la commune de Guipel. C’est l’histoire de 3 amis qui ont eu envie de créer du lien en milieu rural. Ils ont ouvert un bistrot-restaurant-épicerie avec un point d’honneur sur les produits locaux, de saison et bios. Une adresse qui propose aussi une programmation culturelle !
  • Crêperie Bretone : une toute nouvelle adresse Art Déco à Rennes qui va faire parler d’elle ! Une crêperie-salon de thé qui s’est installée dans l’ancienne maison du mosaïste italien Isidore Odorico. On valide le lieu incroyable et chaleureux, l’atmosphère, la jolie décoration. En plus de vous régaler de délicieuses galettes bretonnes, crêpes et pâtisseries, vous pourrez déambuler sur les 3 niveaux du restaurant pour admirer les jolies mosaïques Odorico. La pièce emblématique et complètement insolite est la salle de bain avec la jolie baignoire. Coup de coeur pour la terrasse et le rooftop. Un lieu comme on aimerait en voir plus souvent !

bretone-creperie

 

  • Le Marin Boël : l’endroit parfait pour déjeuner au bord de la Vilaine à quelques mètres du moulin du Boël ! Excellente cuisine travaillée avec des produits locaux. En intérieur ou sur la jolie terrasse au bord de l’eau, vous passerez forcément un bon moment !

 

  • Le Baranoux : une adresse à l’esprit guinguette à Saint-Senoux au sud de Rennes ! Bar-épicerie-spectacle avec une chouette programmation culturelle durant l’été (Les Estivales). Commandez une boisson et achetez quelques produits de l’épicerie à déguster dans le charmant jardin. Convivialité et partage !

baranoux-saint-senoux

 

vue-vallee-du-canut-bretagne

Vous avez désormais toutes les clés en main et bonnes adresses pour préparer votre séjour au vert à Rennes et les Portes de Bretagne. Découvrez ici d’autres idées de visite de cette destination.

Retrouvez la jolie vidéo de la Destination sur la thématique itinérance douce et activités nautiques de quoi donner envie d’évasion !

 

Cet article est le fruit d’une collaboration avec Destination Rennes et les Portes de Bretagne, le Val d’Ille-Aubigné, Destination Rennes et les Vallons en Bretagne. Comme d’habitude, nous restons libres de nos propos et de nos choix éditoriaux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.