Road-trip au Costa Rica : Itinéraire de 15 jours

Notre voyage au Costa Rica fut un véritable coup de coeur ! Pour tous les amoureux de la nature, ce pays est fait pour vous. Une végétation luxuriante, une faune et une flore incroyable, une sensibilité à la protection de l’environnement, laissez-vous charmer par la beauté du Costa Rica.  Plages, volcans, cascades, jungle, randonnées, observation d’animaux, un bon concentré de ce que le Costa Rica a à offrir. On vous partage nos incontournables et notre itinéraire détaillé de notre road-trip de 15 jours au Costa Rica. Prêt à goûter à la « Pura vida » ?

manuel-antonio-plage

 

NOTRE ITINÉRAIRE POUR UN ROAD-TRIP DE 15 JOURS AU COSTA RICA

Nous avons passé en fait 18 jours au Costa Rica en Janvier dernier. Notre itinéraire peut vous donner une base pour 15 jours, voir 3 semaines. Tout dépend de vos envies, de votre budget et du rythme souhaité sur place. Il faudra également avoir conscience du temps de trajet qui peut s’avérer long. En amont, on vous conseille de lire notre article sur « nos conseils pratiques pour bien organiser son voyage au Costa Rica ». Budget, location de voiture, activités, voyager avec des enfants, tout y est.

 

Jour 1| Arrivée à San José

Nous arrivons à l’aéroport de San José le soir. Nous passons la nuit à Alajuela, ville située à proximité de l’aéroport. Nous dormons à la Villa Margarita, une jolie maison d’hôtes partenaire du réseau solidaire Tout Costa Rica. Nous n’avons pas voulu conduire dès le soir de notre arrivée à cause de la fatigue. Ce que nous vous recommandons d’ailleurs pour se remettre doucement du décalage horaire. Le lendemain matin, notre voiture de location nous est livrée directement au logement. Nous voilà prêt à visiter le Costa Rica !

Jour 2 à 4 | La Fortuna – Volcan Arenal

Sachez qu’à la Fortuna, il y a beaucoup de choses à voir et activités possibles. On vous conseille d’y consacrer au minimum 3 jours. La star ici, c’est bien entendu le sublime volcan Arenal. L’un des plus beaux volcans d’Amérique Centrale, endormi mais toujours actif. Vous ne pourrez pas le manquer. Dès que nous arrivons à la Fortuna, nous découvrons ce fabuleux volcan de 1633 mètres d’altitude qui se dresse devant nous. Si vous avez de la chance comme nous, vous pourrez l’apercevoir dans son ensemble. Sachez qu’il est souvent caché par les nuages.

Nous débutons par une randonnée dans le parc national du Volcan Arenal au niveau du secteur Peninsula. Le sentier mène à une tour d’observation avec une jolie vue panoramique sur le volcan, le lac et la forêt du parc. Nous croisons de nombreux oiseaux et notre premier serpent.

volcan-arenal

Ensuite, nous passons l’après-midi à profiter des sources d’eau chaudes. Vu que c’est mon anniversaire, nous avons choisi The Springs, un resort qui possède plus d’une vingtaine de piscines thermales dont certaines avec une vue exceptionnelle sur le volcan Arenal. En contrebas, vous avez accès à des piscines en pleine nature. L’eau provient directement du volcan et regorge de propriétés bénéfiques (fer, magnésium, calcium…). Autant vous dire que nous avons apprécié cet instant détente hors du temps !

Sachez que plusieurs hôtels proposent des sources d’eau chaudes (Baldi, Ecotermales…). À vous de choisir en fonction de vos envies et de votre budget.

Bon plan : pour se prélasser dans des sources d’eau chaudes totalement gratuites, les Free natural hot springs river sont une bonne alternative. Garez-vous près du parking de l’hôtel Tabacon. Le cadre est vraiment beau ! De nombreux locaux s’y retrouvent en famille.

Un incontournable lors de votre voyage de 2 semaines au Costa Rica : une balade de 2h30 sur les ponts suspendus du Mistiko Park Arenal Hanging Bridges. Vous traverserez 15 ponts dont 6 suspendus sur la canopée. Certains sont très longs et hauts. Notre garçon de 5 ans a eu un peu le vertige mais sincèrement ça se fait. Le cadre est superbe car on se retrouve en pleine jungle. Nous avons vu plusieurs serpents. On vous conseille donc de prévoir des chaussures fermées. Une expérience à ne pas manquer au Costa Rica !

Le Costa Rica est réputé pour ses nombreuses cascades. Nous avons découvert la magnifique cascade de la Fortuna (18 $) et la cascade de l’Arenal Observatory Lodge (12$). Vous devrez payer le droit d’entrée. C’est vraiment le point négatif du Costa Rica où tout est payant.

Nous avons adoré cette partie du Costa Rica. Immersion totale au coeur de la jungle et d’une végétation luxuriante. Et pour clôturer ces quelques jours à Arenal, c’est ici que nous avons pu voir notre premier paresseux. MAGIQUE !

paresseux

Où dormir à la Fortuna ? 

À l’hôtel Arenal Lodge biensûr ! Un bel établissement, avec des chambres confortables aux tons boisés, situé à proximité du Mistico Park. Mention spéciale à la piscine à débordement et aux deux jacuzzis avec une vue incroyable sur le volcan. Se réveiller le matin depuis notre chambre avec un lever de soleil sur le volcan est un moment magique et inoubliable !

Infos et réservations : Hôtel Arenal Lodge

Trouvez une plus grande sélection d’hébergements disponibles à La Fortuna.

 

Où manger à la Fortuna ? 

  • Organico Fortuna : pour boire un bon café, un smoothie accompagné d’une pâtisserie. Cuisine saine, plats végétariens, jolie décoration, bref une chouette adresse en plein centre de la Fortuna.
  • La Ventanita : une adresse coup de coeur perchée dans les hauteurs ! Pour manger un délicieux burrito accompagné d’un smoothie ou d’une bière locale avec une vue imprenable sur le volcan Arenal et le lac.
  • Restaurante Los Rodriguez : un bon soda où l’on mange typique costaricien comme le casado pour 5 euros par personne avec boisson. À votre arrivée, on vous remet une petite pancarte en bois où vous pouvez inscrire un petit mot avec une peinture blanche et que vous accrochez ensuite dans le restaurant.

 

Jour 5 / Le Rio Céleste

Nous quittons la région d’Arenal pour nous diriger vers le nord du pays direction le parc national du Tenorio où se trouve la fameuse cascade du Rio Céleste. Si vous venez d’Arenal, empruntez la route 937 pour profiter de paysages magnifiques aux décors de western costaricien. Sinon, suivez la route 6 en direction d’Upala jusqu’à Bijagua.

Le gros fail du voyage ! Cette nuit-là, il a plu en continu et le lendemain matin, il pleuvait légèrement. Nous arrivons à l’entrée du parc pour découvrir le Rio Céleste, une cascade de 30 mètres de haut réputée pour son eau turquoise. La légende raconte que quand Dieu eu fini de peindre le bleu du ciel, il rinça ses pinceaux dans ce fleuve. D’où cette couleur qui paraît irréelle. Malheureusement, nous n’avons pas pu découvrir la couleur légendaire de cette cascade. En raison des fortes pluies de la nuit passée, la couleur de l’eau était marron. Une personne au guichet nous a prévenu en nous montrant la photo de la rivière. Nous y sommes tout de même allés pour ne pas avoir fait le trajet pour rien. On accède à la cascade au bout de 30 minutes de marche. Il faudra descendre 254 marches pour s’y approcher. Même si la couleur bleue est totalement absente, la cascade reste belle et impressionnante ! Nous avons pu croiser un singe araignée ! Sachez que vous pouvez poursuivre la balade par un sentier qui mène à un point de vue sur la canopée et continue le long du fleuve. Comptez 3 heures au total.

Où dormir au Rio Céleste ? 

L’hôtel Catarata Rio Celeste, une jolie adresse entourée de végétation et située à 5 minutes de l’entrée du Rio Céleste. Une petite cabane en pleine nature équipée d’une douche et baignoire extérieures. Vous vous réveillerez en compagnie des singes capucins. Le petit déjeuner est excellent.

Infos et réservation : Hôtel Catarata Rio Céleste

Trouvez une plus grande sélection d’hébergements disponibles autour du Rio Céleste.

hebergement-costa-rica

Jour 6 et 7 / Monteverde

La route pour accéder à Monteverde est sublime. Nous longeons des paysages montagneux magnifiques, traversons des petits villages, roulons sur des pistes mal entretenues. Nous arrivons enfin à notre logement perché dans les montagnes.

Monteverde qui signifie « montagne verte » est une région sauvage entourée de jungle et de forêts primaires denses. Une nature omniprésente !

Nous voilà partis pour la découverte de la Réserva Biologica Bosque Nuboso Monteverde, l’une des plus belles réserves de forêt tropicale humide en Amérique Centrale. Appelée aussi « Cloud Forest » forêt de nuages, vous aurez la tête dans les nuages car cette réserve culmine à 1840 mètres au dessus de la mer. 13 kms de balades répartis en 8 sentiers. Nous y passons une bonne demie-journée. Préparez-vous à être émerveillé par cette forêt humide à la végétation riche et variée où règne une ambiance mystique. Un endroit où on ne sait même plus où regarder tellement c’est incroyablement beau. Dommage que le pont suspendu soit en travaux lors de notre visite.

 

Vous trouverez de nombreuses activités à faire à Monteverde. Il suffit de vous rendre à Santa Elena, le petit village de Monteverde. Pour ceux qui aiment les sensations fortes, vous trouverez plusieurs parcours de tyroliennes.

L’après-midi, nous avons opté pour une visite guidée de la réserve de Curi-Cancha avec Rafael notre guide francophone. Il s’agit d’une réserve privée à Monteverde. L’avantage c’est que c’est vraiment très joli et peu fréquenté. Grâce à notre guide, nous avons croisé de nombreux animaux (singes capucins, serpent, motmot, colibri, chouette, tatou, paresseux, fourmis soldats…). En revanche, nous n’avons pas eu la chance de voir le Quetzal, l’oiseau emblématique du Costa Rica.

Une autre activité à faire à Monteverde est la visite de plantation de café. Le Café Monteverde pratique l’agriculture raisonnée et durable. La coopérative organise des visites du domaine de 10 hectares. Avec notre guide Sergio, nous apprenons beaucoup de choses sur l’histoire du café, la culture et la récolte. On nous équipe de paniers pour participer à la récolte, une manière ludique et instructive pour petits et grands. Nous terminons la visite par une dégustation de café en comparant les différents arômes.

 

Où dormir à Monteverde ? 

Quelques chalets tenus par une adorable famille de Costariciens. Casitas de Montana Cabuya, une jolie adresse perchée dans les montagnes de Monteverde. La vue au coucher de soleil est incroyable ! À votre arrivée, vous serez accueilli par un café typique. L’établissement propose la restauration le soir, bien pratique quand on veut éviter de conduire la nuit.

Infos et réservation : Casitas de Montana Cabuya

Trouvez une plus grande sélection d’hébergements disponibles à Monteverde et selon votre budget.

 

Où manger à Monteverde ?

  • Choco Café Restaurant : un restaurant avec d’excellentes spécialités. Goûtez au café qui est torréfié sur place. Et craquez pour l’une de leurs pâtisseries maison.
  • The Open Kitchen : une adresse qui change des sodas. Une jolie décoration, une cuisine ouverte et des plats faits maison.

 

Jour 8 à 11 : Péninsule de Nicoya / Samara

Pour poursuivre notre voyage de 15 jours au Costa Rica, cap à l’ouest sur la Côte Pacifique. Après 3h30 de route, nous posons nos valises à Samara à l’hôtel Peace and Lodge, un petit coin de paradis avec vue sur les montagnes et l’océan Pacifique. On vient ici pour se détendre, chiller, profiter de ce décor de carte postale. Samara est donc l’endroit idéal pour vivre la « Pura Vida ».

Que faire à Samara ? L’activité principale reste la plage. Vous trouverez ici de très jolies plages. Notre coup de coeur revient à la playa Carillo, l’une des plus belles plages du Costa Rica ! Une superbe plage de sable blanc bordée de palmiers. Un petit coin de paradis prisé des locaux qui viennent se retrouver en famille. L’avantage c’est qu’avec tous ces palmiers, on peut facilement se protéger du soleil. Arrêt photo obligatoire. Profitez-en pour déguster une noix de coco vendue par un marchand ambulant. Un délice !

À quelques kilomètres se trouve la grande plage de Samara. C’est ici qu’il faut absolument venir pour admirer un coucher de soleil. Les couchers de soleil de Samara sont incroyables ! Cette plage est très belle mais davantage prisée par les touristes. C’est aussi un spot de surf. Le long de la plage, à l’ombre des palmiers, on trouve plusieurs cafés et restaurants.

samara-plage

coucher-de-soleil-samara

Ne manquez pas de faire une petite visite du centre animé du village de Samara avec ses cafés, restaurants et hôtels.

Vous aurez le choix entre plusieurs activités à Samara : surf, canoë, yoga, balade à cheval. Nous avons choisi Horse Jungle pour une balade à cheval d’1 heure à travers la jungle et la rivière. Horse Jungle, tenu par des français, propose plusieurs types de balades et même pour les enfants à partir de 2 ans. Si vous êtes novice comme moi, c’est tout à fait possible. Un superbe moment dans un cadre incroyable.

horse-jungle-samara

 

Où dormir à Samara ? 

L’Hôtel Peace & Lodge fut notre hébergement coup de coeur du Costa Rica ! Un établissement composé de plusieurs bungalows avec une vue imprenable sur la nature, les montagnes et l’océan Pacifique. Cet endroit tenu par Laura, une française tombée amoureuse du Costa Rica, respire la sérénité. Dans un esprit bohème, ce petit coin de paradis est le lieu idéal pour séjourner à Samara. Une magnifique piscine avec une vue incroyable, de délicieux petits déjeuners (si ce n’est le meilleur de notre voyage), un restaurant sur place, et la playa Carillo située à moins de 10 minutes du logement. On ne voulait plus partir tellement on s’y sentait bien. De votre bungalow, vous pourrez même entendre les singes hurleurs. Bref, une adresse comme on les aime !

Plus d’infos et réservation : Hôtel Peace & Lodge

Trouvez une plus grande sélection d’hébergements disponibles à Samara et selon votre budget.

 

Où manger à Samara ? 

  • Soda La Perla : pour se régaler de plats typiques. Une cuisine simple et efficace.
  • Roots Bakery Café : pour déjeuner ou venir boire un café. Sandwich, pâtisseries, service rapide, une adresse sans chichi !

 

Jour 12 à 14 : Péninsule de Nicoya / Montezuma

Nous voilà arrivés au bout de la péninsule de Nicoya dans un petit coin de paradis très sauvage. Montezuma, notre étape coup de coeur au Costa Rica !

Un endroit où il fait bon vivre, chiller et profiter du cadre sauvage de ces nombreuses petites plages et criques. Nous commençons la découverte de Montezuma par son village pittoresque et calme avec ses cafés bobos et restaurants typiques.

montezuma

Pour une pause fraîcheur, direction les cascades de Montezuma. Pour une fois, la cascade est gratuite. Il faut juste payer le parking pour qu’une personne surveille votre voiture. Comptez environ 20 minutes pour y accéder. Il n’y a pas vraiment de sentier, on marche sur des cailloux, on s’aide à l’aide d’une corde, une fois qu’on y arrive, la vue sur la cascade est sublime. On vous conseille d’y aller tôt le matin car la foule arrive vers 10 heures.

cascade-montezuma

Les plages dans cette région du Costa Rica sont vraiment très sauvages. Un beau coup de coeur pour la jolie plage de Montezuma avec son sable noir et ses palmiers. On vous conseille également la plage Palmeras et la plage Las Manchas qui est superbe au coucher du soleil. En direction de Cabuya, vous avez aussi de belles criques rocheuses. Nous avons également découvert un endroit magnifique. D’un côté une rivière entourée de jungle rejoignant l’océan et de l’autre, une plage sauvage et déserte. C’est ça le charme du Costa Rica !

Voici quelques idées d’activités à faire à Montezuma : visite de la réserve naturelle de Cabo Blanco, excursion à l’Isla Tortuga, visite de Santa Teresa qui est un célèbre spot de surf.

Où dormir à Montezuma ? 

Le Jungle Lodge at Wild Sun Rescue Center est un rescue center pour animaux blessés. Ce lodge propose plusieurs chambres au milieu d’un centre de secours pour animaux en plein coeur d’une végétation dense. La piscine entourée de nature est superbe. Il y a même un observatoire pour observer les animaux. L’un de nos meilleurs moments ici, se réveiller au lever du soleil avec le son des aras et des singes hurleurs.

Infos et réservations : Jungle Lodge At Wild Sun Rescue Center

Trouvez une plus grande sélection d’hébergements disponibles à Montezuma.

 

Où manger à Montezuma ?

  • Soda Las Palmeras : excellente adresse vue sur l’océan ! Des plats joliment servis sur des feuilles de bananiers. Le casado au poisson est excellent. Terminez ce repas sans faute avec l’un de leurs délicieux desserts.
  • Soda El Artesano : très bon soda en plein coeur de Montezuma. Des spécialités costariciennes avec un excellent rapport qualité-prix, à ne pas manquer à Montezuma !
  • The Bakery Cafe : une bonne adresse pour prendre un délicieux petit déjeuner ou juste boire un café. Les pancakes sont excellents. Par contre, on a trouvé que c’était un peu cher.

 

Jour 15 à 18 : Parc national de Manuel Antonio

Nous sommes déjà à la fin de ce merveilleux voyage au Costa Rica. Notre itinéraire se termine par une dernière étape à Manuel Antonio.

Nous partons au petit matin de Montezuma et faisons un arrêt à l’ouverture à la réserve biologique de Curu. Nous sommes les tout premiers et croisons à notre arrivée des biches. Le parc est magnifique, entouré de jungle et de mangrove. La plage de la réserve est sublime et sauvage. De nombreux sentiers sont possibles. Nous choisissons d’un des sentiers pour faire une boucle d’une heure. À notre grand regret, nous manquons de temps car nous devons prendre le ferry à Paquera en fin de matinée pour rejoindre Puntarenas. Nous avons pu croisé des iguanes et de nombreux singes capucins. Comptez une bonne demi journée pour visiter ce superbe parc. Sachez qu’il est également possible de dormir dans la réserve.

parc-curu

reserve-curu

Nous quittons ensuite la péninsule de Nicoya par le ferry depuis Paquera. Comptez 1h30 de traversée. Pour rejoindre Manuel Antonio, nous passons par Tarcoles avec un passage obligé au pont des crocodiles. Du pont, on peut apercevoir plusieurs crocodiles au bord de la rivière Tarcolès. Prévoyez une bonne journée de trajet depuis Montezuma pour arriver à Manuel Antonio.

crocodile-tarcoles

Nous voilà prêts le lendemain matin à 7h à l’ouverture pour visiter le parc national de Manuel Antonio, l’un des endroits les plus populaires du Costa Rica. Plusieurs sentiers de randonnées sont possibles. Les sentiers sont très bien balisés, aménagés sur des passerelles en bois. Nous marchons dans une végétation luxuriante, entre mer et forêt tropicale. Nous découvrons deux magnifiques plages. La plage de Manuel Antonio et la plage Espadilla sur laquelle nous restons un long moment pour nous baigner et profiter du cadre paradisiaque. Le bonheur d’avoir ces plages pour nous seuls. La foule arrive vers 10h. Donc si on a bien un conseil à vous donner, c’est de visiter le parc de Manuel Antonio tôt le matin dès l’ouverture pour éviter le monde et les grosses chaleurs.

parc-manuel-antonio

voyager-avec-enfants-costa-rica

 

Nous avons fait le choix de ne pas prendre de guide et avons pu croiser de nombreux animaux : singes capucins, singes hurleurs, un paresseux, des iguanes, des coatis, des agoutis, des bernards l’hermite, des oiseaux, des lézards, et un sublime papillon bleu fluo !

agouti-costa-rica

iguane

singe-capucin

Conseils pour visiter le parc de Manuel Antonio :

  • La nourriture à l’intérieur du parc est strictement interdite. Les sacs sont vérifiés à l’entrée. Il y a un snack si besoin à l’intérieur du parc.
  • Le parc étant très populaire, pensez à réserver votre entrée en avance.

 

Pour la seconde journée, avec un bébé de 10 mois et un enfant de 5 ans, nous avons pris le temps de chiller, entre piscine de notre hébergement et plage. À proximité du village de Manuel Antonio se trouve la jolie plage Biesanz, prisée des locaux. On a beaucoup aimé son côté sauvage.

playa-biesanz

playa-biesanz

Sachez que Manuel Antonio est très touristique. Nous avons largement préféré Samara et Montezuma, plus authentique et plus sauvage. Mais, cela reste tout de même un endroit sublime !

 

Où dormir à Manuel Antonio ? 

Nous avons logé dans une jolie cabane en bois avec piscine dénichée sur AirBnb et située à 10 minutes de l’entrée du parc national de Manuel Antonio.

Trouvez une plus grande sélection d’hébergements disponibles à Manuel Antonio et selon votre budget.

 

Où manger à Manuel Antonio ? 

    • Falafel bar : Une adresse qui change de la cuisine costaricienne. Excellents falafels à savourer sur la jolie terrasse du restaurant.

 

La dernière journée est consacrée au trajet du retour.

vegetation-costa-rica

Ce voyage au Costa Rica s’est révélé être au-dessus de nos attentes. Un pays merveilleux où chaque jour était source d’émerveillement et de dépaysement. Un véritable coup de coeur pour ce pays d’Amérique Centrale. Une belle destination à faire entre amis, en couple ou avec des enfants.

Nous espérons que cet article vous a plu et vous aidera à préparer votre itinéraire pour votre voyage 15 jours ou plus au Costa Rica. Si vous souhaitez partager vos conseils ou bien votre retour d’expérience, n’hésitez pas à laisser un commentaire 🙂

 

 

Articles similaires

2 Comments

  1. Quatrebiloulous says:

    Merci infiniment pour ces guides. Ça va vraiment bien nous aider! Celui du Costa Rica, du Québec et de la Nouvelle Zélande

    1. Trotteurs-addict says:

      Hello,
      Nous sommes ravis que cet article puisse vous aider à préparer votre séjour au Costa Rica.
      Nous n’avons pas encore été en Nouvelle-Zélande mais c’est un projet 😉
      Belle journée,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.