Road-trip dans les Pouilles : notre guide complet

Bienvenue dans les Pouilles, au sud de l’Italie ! De sublimes criques aux eaux turquoises, de magnifiques villages, des champs d’oliviers à perte de vue, un climat agréable et une délicieuse gastronomie, tenez-vous prêt à en prendre plein les yeux lors d’un voyage aux Pouilles.

Que faire, que voir en 1 semaine dans les Pouilles ? Dans cet article de blog, nous vous dévoilons notre guide complet pour un road-trip en Italie. Conseils, bonnes adresses, itinéraire d’1 semaine, venez vivre la Dolce Vita !

monopoli-port

 

VISITER LES POUILLES EN 1 SEMAINE : NOS IDÉES DE LIEUX À VOIR

Une côte sauvage aux eaux cristallines

Grotta della poesia

À ne pas manquer ! La grotte de la poésie est une piscine naturelle creusée dans la roche. Avec son eau cristalline, cet endroit est un petit paradis à contempler sans modération !

Torre Sant’ Andrea

À 10 minutes plus au sud se trouve Torre Sant’ Andrea. Le paysage est saisissant avec ces falaises, formations rocheuses, ponts naturels et son eau turquoise.

pouilles-torre-sant-andrea

torre-sant-andrea-pouilles

 

Porto Miggiano

Les Pouilles compte aussi de sublimes criques aux eaux turquoises comme celle de Porto Miggiano. Cette crique nichée entre d’impressionnantes falaises est magnifique. Une fois de plus, nous étions seuls ! L’avantage de venir hors saison.

porto-miggiano-crique

Cala dell Acquaviva

Un escalier vous mène à une jolie crique entourée de rochers et prisée des locaux. Nous y sommes allés un peu tard, le soleil était déjà bas et l’eau n’était pas aussi turquoise que quand le soleil est au zénith. Mais, c’était tout de même très joli !

La côte Adriatique est vraiment belle. Vous trouverez de nombreuses criques, plages pour vous baigner ou juste profiter du paysage 🙂

 

Les plus beaux villages des Pouilles

Lecce, la ville baroque

Nous avons commencé notre visite des Pouilles tout au sud par la sublime ville de Lecce, l’une des perles de l’Italie du Sud. Un 1er coup de coeur ! Nous sommes restés 2 nuits, idéal pour visiter Lecce et les alentours et croyez-nous, il y a de quoi faire ! Comptez une journée pour explorer Lecce. Le centre historique est magnifique. Son patrimoine architectural est fabuleux. Eglises baroques, palais, petites ruelles, façades aux pierres calcaires, jolies places avec des cafés et restaurants, nous avons adoré nous y balader. Ne manquez pas la sublime basilique Santa Croce, la piazza del Duomo avec sa jolie cathédrale ainsi que la piazza Sant’Oronzo avec ses vestiges romains et son amphithéâtre.

Pour ceux qui voyagent avec des enfants, la poussette est possible car tout est plat. La ville est très agréable à visiter à pied.

Vous l’aurez compris, Lecce est la ville à ne pas manquer lors d’un voyage aux Pouilles !

> Pour vous loger à Lecce.

amphitheatre-lecce

lecce

Ostuni, la ville blanche

Notre semaine dans les Pouilles se poursuit cette fois-ci à Ostuni, appelée aussi « la ville blanche ». Ici, tout est blanc ! Nichée sur ses collines, Ostuni a des airs des Cyclades en Grèce. Comptez également une journée pour s’imprégner de l’atmosphère authentique qui s’y dégage, du charme fou de ses ruelles et de ses églises. Le meilleur moyen de visiter Ostuni est d’arpenter son labyrinthe de ruelles au sein du centre historique. Les maisons ici sont blanchies à la chaux. Vous emprunterez de nombreux escaliers, des passages voûtés. Certaines ruelles sont fleuries, les habitations ont de jolies portes colorées. La balade vous mènera à de superbes points de vue sur la campagne environnante, la mer Adriatique. Il vous faudra grimper quelques ruelles pour découvrir la sublime cathédrale d’Ostuni et le palais épiscopal. Deux incontournables ! Quand le soleil brille sur les façades blanches, Ostuni est encore plus belle. À voir également au coucher de soleil et de nuit quand la ville s’éclaire. Magnifique !

> Pour vous loger à Ostuni.

Alberobello, la ville des Trulli

L’un de nos coups de coeur de notre road-trip dans les Pouilles ! Classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO, Alberobello est connue pour ses trulli, ses maisons en pierre blanchies à la chaux aux toits coniques. Déambuler parmi les trulli est une expérience à part entière ! Il existe 2 quartiers : le quartier Aia Piccola, quartier le plus authentique qui compte près de 400 trulli. Le quartier Monti, quartier touristique où vous trouverez majoritairement des boutiques de souvenirs, des restaurants et des chambres d’hôtes. Ne manquez pas la Piazza del Popolo, belvédère offrant un panorama magnifique sur les toits coniques. Dans le quartier Monti, vous trouverez l’église San Antonio, construite sous la forme d’un immense trullo. Autre point d’intérêt, le Trullo Sovrano, surmonté de 12 cônes. On vous recommande de visiter Alberobello tôt le matin pour en profiter pleinement car c’est tout de même très touristique ! On comprend pourquoi Alberobello est l’un des plus beaux villages des Pouilles !

Sachez qu’il est possible de faire une visite guidée privée d’Alberobello en français pendant 2 heures. Il vous suffit de réserver ici !

> Pour vous loger à Alberobello.

Locorotondo

Situé à proximité d’Alberobello, ne manquez pas de faire un arrêt dans le joli village de Locorotondo. Arpentez ses jolies petites ruelles aux façades blanches fleuries de géraniums, admirez ses magnifiques églises. Situé sur une colline, ce village est réputé pour sa production de vins blanc. D’ailleurs, sur la route, vous pourrez voir de nombreux vignobles. À l’automne, les couleurs sont sublimes !

Il est également possible de faire une visite guidée de Locorotondo pendant 2 heures. Il vous suffit de réserver ici !

Martina Franca

Ce petit village situé également tout près d’Alberobello mérite qu’on s’y attarde. La grande place avec la Basilique Saint-Martin est vraiment grandiose. Perdez-vous également dans les charmantes petites ruelles.

martina-franca-italie

martina-franca-italie

Monopoli

Faites ensuite escale à Monopoli, jolie ville côtière située à 26 minutes d’Alberobello. Perdez-vous dans un dédale de ruelles aux façades blanches et admirez les sublimes églises. Le centre historique a conservé son charme authentique. Vous trouverez de nombreux restaurants, cafés sur une place ou au détour d’une ruelle. Le centre historique vous mènera pour une balade pittoresque jusqu’au port de pêche. Ici arrêt photo obligatoire ! Le décor est planté : des bateaux bleus, des pêcheurs qui préparent leurs filets, une eau translucide…La vue sur le port est vraiment jolie. La balade qui mène au front de mer est très agréable. Monopoli reste l’un de nous coups de coeur dans les Pouilles !

> Pour vous loger à Monopoli.

port-monopoli

Polignano a Mare

Une étape incontournable lors de votre semaine dans les Pouilles ! Polignano a Mare, avec ses airs de Bonifacio, a de quoi séduire au premier regard ! Construite sur des falaises calcaires, elle offre plusieurs points de vue sur la mer. Commencez par la vue saisissante du haut du pont surplombant la jolie la plage Monachile, la carte postale de Polignano a Mare ! Déambuler dans les petites ruelles pavées du centre historique, arrêtez-vous boire un café sur l’une des nombreuses terrasses, imprégnez-vous de la douceur de vivre et de l’atmosphère typique qui s’y dégage. Ici, il y avait beaucoup plus de monde que dans les autres étapes de notre séjour. L’endroit est très touristique mais vaut que l’on s’y arrête.

> Pour vous loger à Polignano A Mare.

polignano-a-mare-crique

vue-polignano-a-mare

Matera

Lors de votre séjour dans les Pouilles, on vous conseille vivement de faire une étape obligatoire dans la sublime ville de Matera. Ici, vous n’êtes plus dans les Pouilles mais dans la région de Basilicate. Un endroit unique au monde. Un petit bijou d’Italie ! Quand vous arrivez à Matera, vous avez l’impression d’être plongé dans un tableau, un décor irréel. Matera a d’ailleurs été le décor de plusieurs films dont le dernier James Bond. Matera abrite des « Sassis », des habitas creusés dans la roche. Déambulez dans ces petites ruelles et observez ces habitations troglodytes. Notre coup de coeur : les panoramas sur les sassis comme à la Piazzetta Pascoli ! Deux quartiers principaux du centre historique, sasso caveoso, sasso Barisano. À la nuit tombée, quand les lumières de la ville s’allument, Matera est juste magique ! En partant de Matera, terminez par un arrêt au belvédère della Murgia qui offre un panorama saisissant sur Matera !

Il est possible de faire une visite guidée de Matera en français pendant 2h30. Il vous suffit de réserver ici !

> Pour vous loger à Matera.

vue-matera

sassi-matera

matera-vue-sassi

 

NOS INFORMATIONS PRATIQUES

Comment venir dans les Pouilles ?

Nous sommes partis de l’aéroport de Nantes via la compagnie aérienne de Transavia pour atterrir à Bari.

Comment se déplacer dans les Pouilles ?

L’idéal pour visiter les Pouilles est la voiture. Nous sommes passés par l’agence SIXT de l’aéroport de Bari pour louer une voiture, une BMW X1. Nous avons été très satisfaits de la qualité de service et des prestations. L’autre avantage c’est que le parc automobile est situé juste en face de l’aéroport ! Vous avez aussi la possibilité de rendre la voiture en dehors des heures d’ouverture en déposant les clés dans une boîte à l’entrée de l’agence. Conduire en Italie demande une certaine vigilance car les règles du code de la route ne sont pas toujours respectées. Nos deux enfants en bas âge ont pu faire de bonnes siestes dans leur siège auto 🙂

vignobles-pouilles

Quand partir dans les Pouilles ?

Nous vous conseillons de découvrir cette région d’Italie hors saison. Nous sommes partis au mois d’Octobre et avons eu un temps agréable avec des températures un peu fraîches le matin. Nous avons pu découvrir les criques et les petits villages sans la foule. Nous vous déconseillons d’y aller en plein été. L’idéal selon nous est le mois de Mai, Juin et Septembre.

Combien de temps visiter les Pouilles ?

Visiter les Pouilles 1 semaine est selon nous la durée minimum. 10 jours est la durée parfaite car il y a beaucoup de choses à voir dans les Pouilles. Voici notre itinéraire d’1 semaine :

  • JOUR 1 : Arrivée à Bari – Visite des criques et alentours de Lecce (criques…)
  • JOUR 2 : Visite de Lecce et des criques aux alentours
  • JOUR 3 : Ostuni
  • JOUR 4 : Monopoli et Polignano a Mare
  • JOUR 5 : Alberobello, Locorotondo et Martina Franca
  • JOUR 6 : Matera
  • JOUR 7 : Matera et retour hôtel près de l’aéroport de Bari

 

Où dormir dans les Pouilles ?

Vous trouverez un large choix d’hébergements dans les Pouilles. Hôtels, chambres d’hôtes, trulli, masseria, vous trouverez forcément votre bonheur.

Voici nos bonnes adresses de logements :

Plus d’offres pour vous loger à Lecce.

  • Ostuni : le Scirocco Apartment, un bel appartement avec une terrasse vue sur la vieille ville d’Ostuni. Idéalement situé à quelques minutes à pied du centre historique.

logement-lecce

Plus d’offres pour vous loger à Ostuni.

  • Alberobello : nous voulions absolument loger dans un trulli. C’est vraiment une expérience en soi. Nous vous conseillons le Bed and Breakfast Magravi, situé à 10 min d’Alberobello. L’endroit est sublime, en pleine campagne, au pied des vignes. Le trulli comporte un salon, 2 chambres, une salle de bains. La piscine est sublime. Un petit déjeuner italien délicieux et copieux est servi dans le trulli ou sur la terrasse. Nous avons passé un merveilleux séjour dans ce magnifique trulli !

Plus d’offres pour vous loger à Alberobello.

  • Matera : nous avons logé à La Bomboniera Holiday Home, un charmant petit appartement fonctionnel et décoré avec goût situé dans le centre historique à quelques minutes de la Piazetta Pascoli. Petit bonus, vous trouverez de très bons restaurants en bas de l’appartement !

Plus d’offres pour vous loger à Matera.

Pour vous loger dans les Pouilles, plus d’offres ici !

Nos bonnes adresses gourmandes

  • À LECCE : Pizza &Co, Miro Coffee, Caffe Alvino pour un café Leccese et des pâtisseries et croissants fourrés, Galleria Lecce Art pour boire un Spritz autour de planches de charcuterie devant l’une des plus belles églises de la ville, la Bottega del Corso (restaurant épicerie fine avec des produits typiques des Pouilles).
  • À OSTUNI : Borgo Anticot Bistrot pour boire un verre avec une jolie vue. Osteria Monacelle pour une cuisine traditionnelle (mention spéciale au délicieux tiramisu servi dans un pot de fleurs !).
  • À MONOPOLI : épicerie Titti La Pizzicheria pour boire et manger d’excellents produits frais au pied d’une sublime église.
  • À MATERA : Bollicine Bistrot, Soul Kitchen, Trattoria del Caveoso

La cuisine des Pouilles est délicieuse. Voici quelques spécialités : les orechiette, des pâtes creuses, sorte de « petites oreilles », le café Leccese, un café frappé avec de la glace avec du lait d’amandes, les pasticiotto, biscuit avec une pâte sablée et crème pâtissière cuit au four.

Nous espérons que notre voyage dans les Pouilles vous a plu et que notre guide vous aidera à préparer votre séjour. Ce fut une belle découverte.

Pour prolonger le voyage en Italie, retrouvez nos articles :

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *