En tant qu’amateurs de vins, c’est tout naturellement que nous avons jeté notre dévolu sur la Bourgogne et plus précisément en Côte d’Or, une première pour nous dans la région. Après avoir visité la charmante ville de Dijon, nous avons pris la route pour sillonner la mythique route des grands crus ! De villages en villages, de vignes en vignes, de châteaux en châteaux, c’est une soixantaine de km du nord au sud qui s’offrent à nous. Nous avons longé les vignobles les plus prestigieux aux appellations légendaires de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Une invitation à prendre son temps dans ce territoire d’exception et à se faire plaisir !

Beaune, architecture et vin, un combiné parfait

Cette ville se situe à 30 minutes au sud de Dijon sur la prestigieuse route des vins de Bourgogne ! Nous avons eu l’occasion de la découvrir sur une journée. L’idéal est de se perdre dans ses jolies petites ruelles bordées de maisons anciennes, prendre un verre sur l’une de ses nombreuses terrasses et longer ses remparts.

Les Hospices de Beaune

On ne visite pas Beaune sans visiter ses hospices ! Dès notre arrivée dans la cour intérieure de cet ancien hôpital médiéval, nos yeux sont immédiatement attirés par le graphisme des toits vernis flamboyants. Des couleurs étonnantes qui subliment le lieu ! L’Hôtel Dieu fut créé en 1443 par Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne dans le but de pouvoir accueillir et soigner toutes les personnes dans le besoin. On y découvre la grande salle des « pôvres » où les sœurs s’occupaient des malades. Difficile d’imaginer cette salle remplie de malades ! L’hôpital a accueilli ses malades jusqu’en 1955 !

Le bâtiment est superbe et magnifiquement restauré depuis le 19e siècle. À l’aide d’un audioguide, on se promène dans les différentes pièces : la chapelle, la pharmacie en passant par la cuisine. On en apprend sur l’histoire de l’institution, son fonctionnement et l’histoire de ses protagonistes. La visite est très bien conçue. Des visites guidées en Français sont également proposées et semblent être très intéressantes. On termine par le magnifique polyptyque du Jugement Dernier de Rogier van der Weyden.

Gastronomie et plaisir

Après le moment culturel, place au moment culinaire ! Beaune est réputée pour sa gastronomie. On cultive assez bien l’art de vivre en Bourgogne 🙂 On trouve ici de très bonnes tables étoilées Michelin et des restaurants gastro bistronomiques. Ce jour là, les restaurants qu’on souhaitait faire étaient tous complets. On a donc jeté notre dévolu sur une super adresse située à Pommard à seulement 4km de Beaune : Auprès du clocher. Un restaurant gastronomique proposant des produits bourguignons revisités avec finesse et créativité et qui a déjà reçu 2 fourchettes au guide Michelin 😉 Un délice pour nos yeux et nos papilles ! On recommande chaudement cette adresse où nous avons été soignés du début à la fin !

Les Caves de la Maison Patriarche Père et Fils

C’est le ventre bien rempli que nous avons visité la plus grande cave de Bourgogne avec ses 5km de galeries souterraines ! Une ville sous la ville 🙂

Cette maison fondée en 1780 regroupe et vend quasiment l’ensemble des grandes appellations de la Côte d’Or. Dans un premier temps, on visite la chapelle puis nous descendons dans le labyrinthe des caves de la maison. Et là on se faufile dans les couloirs entre tonneaux et bouteilles de grands millésimes ! Au début on s’imagine que les alignements de bouteilles sont vides mais pas du tout. On effleure les Meursault 1980 et on n’ose toucher la pancarte d’identification d’un Chambertin 2004 😉 Les yeux d’un amateur comme Charles pétillent ! La visite se termine par la dégustation de 10 vins de la maison : 3 blancs et 7 rouges. En autonomie, muni de votre taste-vin, vous vous servez sur les tonneaux disposés dans la cave et vous dégustez un Pommard, Mercurey, Meursault, Nuits-Saint-Georges, Beaune 1er Cru (notre préféré) … Des sommeliers sont à votre disposition pour répondre aux questions.

Le bilan est mitigé pour cette expérience. Certes, la cave est impressionnante et le principe de dégustation est large et original ! Mais pour 17€ vous faites la visite aussi en autonomie avec l’aide de bornes numériques = plutôt impersonnel ! Il faut se diriger vers la prestation supérieure 37€/pers pour une visite guidée 😉

 

Découverte des villages pittoresques aux appellations légendaires

Nuits-Saint-Georges

Nous remontons la route des grands crus sur cette belle appellation qui possède un joli centre-ville. Nous nous sommes promenés dans les petites ruelles bordées de belles maisons en pierre de calcaire et des toits en tuile. Nous nous arrêtons devant les caveaux pour lorgner sur de belles bouteilles. Cette ville a accueilli l’arrivée d’une étape du Tour de France en 2017, donc il reste des décorations sympathiques sur le bord de la route et dans la ville.

Nous avons déniché une excellente adresse gourmande : le restaurant La Cabotte où nous avons pu déguster un délicieux boeuf bourguignon 🙂 Les desserts sont à tomber.

Vosne-Romanée

Bon clairement, cette halte est symbolique : l’une des plus prestigieuses appellations au monde ! Donc dirigez-vous vers le nord du village. En surplombant l’église, vous tombez sur les plus belles vignes ! Le Romanée-Conti c’est surtout une réputation faites dans les ventes aux enchères : en 2013 une bouteille de 2004 a été adjugée à 10 500€ ! Une petite pancarte vous invite à rester sur la route et à ne pas vous promener dans le vignoble. On a longé ce vignoble d’exception par la route qui la borde. Un magnifique panorama avec toutes ces vignes gorgées de raisins !

Château du Clos de Vougeot

Ce magnifique vignoble est dominé par le château classé monument historique depuis 1949 et construit par les moines de l’abbaye de Citeaux au 11e Siècle. Un véritable symbole de la Bourgogne ! La visite est simple et bien organisée : on déambule dans les différents bâtiments et pièces. La charpente de l’ancien dortoir des moines est magnifique! On termine par le visionnage d’un très joli film sur le domaine. Clos de Vougeot est le siège de la confrérie des chevaliers du Tastevin. C’est une confrérie qui perpétue l’art du bon vin et de la gastronomie Bourguignonne.

Gevrey-Chambertin

C’est un joli village au nord de la route du vin. Il est agréable de s’y promener, la pierre des maisons est très belle. On peut même monter jusqu’au château ! Pour nous le plaisir s’est prolongé par le déjeuner au restaurant Bistrot Lucien : très bon moment dans un cadre bistrot proposant une cuisine raffinée !

Autres idées de balades : le château de la Rochepot, le château de Corton André (nous l’avons pris en photo de l’extérieur car malheureusement le site était fermé pour cause de travaux) ou encore le village de Saint Romain avec sa vue ! Par manque de temps, nous n’avons pas pu nous y rendre. Ca nous donne une bonne excuse pour y retourner !

Où dormir ? 

Nous avons logé au Domaine de Pellerey situé à Curtil-Vergy, entre Beaune et Dijon. Christine et Philippe nous ont réservé un accueil chaleureux. Les chambres sont jolies et spacieuses. Mention spéciale au délicieux et copieux petit déjeuner avec des produits locaux servi dans le magnifique parc à la belle lumière 🙂 Un endroit plein de charme et des hôtes d’une extrême gentillesse, un combo parfait pour passer un séjour inoubliable. Un lieu unique, un petit havre de paix que nous avons eu du mal à quitter !

La route des grands crus de Bourgogne est une étape incontournable pour tout séjour sans cette jolie région ! Pour les amateurs de vins : les yeux pétillent à chaque fois que vous passez un village ! Les versants tapissés de vignes, les châteaux distingués et une gastronomie raffinée sont les ingrédients parfaits pour passer un merveilleux séjour.

Vous connaissez la route des grands crus ? Ca vous tente ? 

Merci à Côte d’Or Tourisme et notamment à Isabelle pour son accueil et sa disponibilité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *