île Ouessant Bretagne Finistère

Envie d’île bretonne ? C’est à Ouessant que nous avons décidé d’embarquer le week end dernier. Une envie irrésistible de redécouvrir les beautés de ce petit paradis breton ! Située au large des côtes finistériennes, Ouessant est la dernière terre avant… l’Amérique ! Des paysages de folie, des falaises abruptes façonnées au rythme des marées, des phares dominant la mer, des plages de sable blanc, une eau turquoise, une faune variée, Ouessant nous a littéralement fait craquer ! Vous embarquez avec nous pour le bout du monde ?

île Ouessant Bretagne Finistère

Dimanche matin, le temps n’est pas tellement au rendez-vous sur le port du Conquet. 45 minutes de traversée plus tard, nous voilà arrivés au port du Stiff bordé de falaises. Le cadre est très beau. Cela nous donne déjà une idée de ce qui nous attend 🙂

île Ouessant Bretagne Finistère

Le meilleur moyen de visiter l’île est le vélo. Nous récupérons nos beaux vélos rouges et notre carriole pour notre petit loulou de 6 mois. Nous avons choisi des vélos électriques pour plus de confort. Et croyez-nous ce n’est pas du luxe de trimballer une carriole 😉

île Ouessant Bretagne Finistère

En position sur nos beaux vélos et nos appareils photos en main prêts à dégainer, nous filons droit vers la baie du Stiff, la pointe Est de l’île. Nous arrivons face au phare du Stiff, haut de 33 mètres. Nous commençons une petite balade sur le sentier des douaniers en direction de la baie de Beninou. Il fait gris et le vent te rappelle bien que tu es en Bretagne 😉 Ca réveille bien de bon matin ! 1ère claque visuelle : nous longeons des falaises abruptes, des rochers tombant à pic dans la mer, une côte déchiquetée. Bref, le type de paysage qu’on aime ! Un panorama saisissant qui nous dit que Ouessant sait déjà comment nous séduire.
Le sentier est revêtu d’ajonc et de bruyère qui donne un contraste saisissant et magnifique.

île Ouessant Bretagne Finistère

Nous reprenons nos vélos cette fois-ci en redescendant au Sud-Est de l’île. Nous arrivons à la jolie petite plage d’Arlan. Le sable est blanc et on distingue une eau translucide. Il manque plus que le soleil pour que la couleur de l’eau prenne des airs de lagon. Même sous un ciel gris, la Bretagne sait te charmer. Les paysages sont tellement beaux. On envie le couple qui part se balader en canoe le long des côtes ouessantines. Le paysage vu de l’eau doit être exceptionnel !

Direction, cette fois-ci la baie de Penn Ar Roc’h. La vue est juste sublime avec encore une fois une succession de falaises qui se dressent devant nous. Un décor de carte postale. Notre appareil photo carbure. Ici, c’est simple tu as envie de tout prendre en photos car tout est beau !

île Ouessant Bretagne Finistère

île Ouessant Bretagne Finistère

On laisse nos vélos et on décide de parcourir un peu le sentier pour profiter pleinement du lieu. 10 minutes plus tard, on tombe sur des dizaines de chèvres, chevreaux et béliers. Certains font la pause, d’autres nous regardent avec un mauvais oeil en se dirigeant vers nous avec leurs cornes. Pas mal comme vue pour manger et se prélasser non ? ces animaux ont tout compris !

Nous filons ensuite au bourg de Lampaul, où se trouvent tous les commerces de l’île, bars et restaurants. Les maisons bretonnes sont vraiment charmantes !

C’est le ventre plein que nous enfourchons de nouveau nos vélos, direction la pointe de Porz Doun. Le soleil fait son apparition pour notre plus grand bonheur !
On longe de magnifiques petites plages de sable blanc entourées d’eau turquoise. L’eau est tellement belle qu’on se croirait aux Caraïbes ! C’est bien tentant de piquer un petit plongeon, non ?

île Ouessant Bretagne Finistère

île Ouessant Bretagne Finistère

Au bout de la pointe, on aperçoit le magnifique phare de la Jument haut de 47 mètres. Il doit sa réputation d’ « enfer » aux nombreux naufrages qui eurent lieu dans ses parages. On a également une vue sur la pointe de Pern avec ses phares (Nividic, Creac’h) et ses rochers. Un paysage typiquement breton.

île Ouessant Bretagne Finistère

C’est ici qu’on a pu apercevoir un phoque qui se baignait tranquillement à quelques centaines de mètres de nous 😉 On observe aussi de nombreux oiseaux (goélands, mouettes…) qui ont l’air d’apprécier les terres Ouessantines.

Nous reprenons nos super bolides prêts à avaler encore pleins de kilomètres. Car oui, faut le dire, le vélo électrique c’est quand même le bonheur ! On se fatigue beaucoup moins et on va plus vite. Un coup de pédale et hop on est propulsés.

Nous terminons l’après-midi à la découverte de la jolie pointe de Pern. Sur la route, nous rencontrons le joli petit moulin de Karaes.

île Ouessant Bretagne Finistère moulin

île Ouessant Bretagne Finistère

Arrivés à la pointe, le chemin est plus caillouteux mais nos super vélos résistent et nous emmènent à bon port. La côte est très sauvage et de gros rochers se dressent devant nous. C’est juste incroyable. On s’amuse à deviner à quoi nous fait penser tel ou tel rocher. Certains ont des formes de visage, d’autres d’animaux.
Le phare de Nividic haut de 36 mètres est face à nous aux côtés de 2 balises. Ici pas de plage de sable blanc mais de gros galets blancs de toutes les formes.

île Ouessant Bretagne Finistère

Après une petite pause sieste au soleil, nous reprenons nos vélos pour observer de plus près le phare de Creac’h. Ce phare haut de 55 mètres noir et blanc balise l’une des routes maritimes les plus fréquentées de l’Atlantique.

Sur le chemin de retour à Lampaul, nous croisons des moutons. Le mouton est l’emblème de l’île. Il y en  a partout !

Après avoir bien pédalé toute la journée, nous avons fait le plein de galettes et crêpes bretonnes ! Un régal.

Et pour terminer cette magnifique journée en beauté, direction de nouveau la Pointe de Pern pour admirer le coucher de soleil. Un super spot du haut d’un rocher !
Ce soir là, il n’y avait personne. Le bonheur d’avoir l’île et son coucher de soleil rien que pour soi. Une atmosphère d’une douceur incroyable et des lumières de fin de journée viennent clôturer cette chouette journée.

île d'Ouessant Bretagne Finistère

île d'Ouessant Bretagne Finistère

île Ouessant Bretagne Finistère

île Ouessant Bretagne Finistère

Le lendemain matin, c’est avec un petit déjeuner que nous rejoignons la baie de Beninou. Nous traversons la campagne ouessantine et croisons des lapins et des moutons. La lumière est magnifique donnant un petit côté mystique. Un de nos meilleurs moments !

île Ouessant Bretagne Finistère

île Ouessant Bretagne Finistère

Arrivés au bout de la pointe, on découvre un paysage grandiose. Des falaises vertigineuses tapissées de fleurs jaunes et roses ! On en prend plein les yeux. A peine le temps de savourer ce dernier paysage de Ouessant qu’il faut déjà repartir et reprendre le bateau.
On a vraiment pas envie de quitter ce petit coin de paradis. On s’y sent tellement bien.

île Ouessant Bretagne Finistère

île Ouessant Bretagne Finistère

L’idéal est de rester 2 à 3 jours pour prendre le temps de profiter et de faire le plein de belles randonnées.

île Ouessant Bretagne Finistère

OUESSANT EN PRATIQUE :

  • Longue de 7 à 8 km, Ouessant mesure 4 km au plus large pour une superficie de plus de 1 500 ha.
  • Pour s’y rendre : la traversée en bateau dure 45 min à 1h15 en fonction des escales. Nous avons choisi de partir du port du Conquet avec la compagnie Penn Ar Bed. Vous pouvez également partir de Brest ou de Camaret. Il est possible de traverser une mer souvent agitée, bien connue des marins pour sa difficulté. Le célèbre dicton « Qui va à Ouessant voit son sang » fait référence aux nombreux navires venus s’échouer sur les roches de l’île. Mais vous pouvez faire confiance au professionnalisme de cette compagnie! 😉  Pour nous la traversée s’est déroulée sur une mer d’huile 🙂
  • Pour se déplacer : nous avons loué nos vélos en arrivant au port du Stiff avec « La Bicyclette« . Les vélos électriques sont plus chers que les classiques. Comptez 30 euros la journée contre 20 euros pour un vélo classique.
  • Où loger : chambre d’hôtes à 5 min du bourg de Lampaul pour 55 euros la nuit avec petit déjeuner.
  • Où manger : La crêperie du Stang (bon rapport qualité/prix, galettes et crêpes délicieuses avec une mention spéciale à la crêpe BZH)/ Le restaurant Ar Piliguet (cuisine de qualité avec des produits locaux). Nous avons pu savourer quelques spécialités locales (galettes, crêpes, saucisse de Molène…) mais n’avons pas pu goûter au ragoût d’agneau cuit dans les mottes. Il faudra qu’on revienne !

le Ouessant Bretagne Finistère

île Ouessant Bretagne Finistère

île d'Ouessant Bretagne Finistère

Ouessant est une île très sauvage avec des paysages magnifiques ! Une belle escapade bretonne comme on aime !

12 Commentaires sur “Escapade iodée sur l’île d’Ouessant

  1. Pour nous cette île c’est : sauvage, mystérieuse et loin de tout ! On aimerait beaucoup y aller un jour, elle a vraiment l’air magnifique !

    1. Trotteurs-addict dit :

      Vous qui aimez la nature, vous aimerez l’île d’Ouessant ! Belle description 🙂 C’est un vrai coup de coeur pour nous. Les paysages sont incroyablement beaux !

  2. Vincent dit :

    Très bel article qui nous a replongés (oOo nostalgie) quelques années en arrière lorsque nous avions respiré à pleins poumons, croqué à pleines dents et admiré avec des yeux comme CA, cette merveille Ouessantine. Les vélos à cette époque n’étaient pas électriques 😉

    1. Trotteurs-addict dit :

      On voit que Ouessant ne vous a pas laissé indifférent. Une vraie merveille comme tu dis ! Envie d’y retourner et de tester les vélos électriques ? 🙂

  3. Elles sont canons vos photos et ça me donne tellement envie de retourner en Bretagne !! Je vous jalouse là !!! lol Bravo pour vos articles bretons en tout cas, ils sont top !

    1. Trotteurs-addict dit :

      On est contents que nos photos te plaisent et de voir que tu apprécies nos petits articles bretons 🙂 On va continuer alors à partager nos escapades bretonnes 😉

  4. Lucy dit :

    Super article qui me donne envie de retourner à Ouessant pour y rester une nuit, afin de prendre le temps de profiter de ses paysages et lumières magnifiques,
    Très belles photos,

    1. Trotteurs-addict dit :

      Merci Lucy ! Il faut y passer au minimum 1 nuit au moins pour profiter du superbe coucher de soleil made in Ouessant 🙂
      Une impression d’être seuls au monde.

  5. Un superbe article qui me rappelle que j’ai promis à mes Demoiselles de les y emmener.
    J’ai eu l’occasion d’aller à Ouessant quand j’étais plus jeune, j’avais passé une semaine sur l’île et j’en garde des souvenirs mémorables!

    1. Trotteurs-addict dit :

      Merci Anais pour ton commentaire ! Tes puces devraient adorer ! en plus avec les moutons, chèvres, phoques et chevaux qu’on voit sur l’île, elles seront aux anges 🙂
      Il ne te reste plus qu’à prévoir une escapade d’ici la fin de l’année ?

  6. Caro dit :

    Superbe, encore une île bretonne que je ne connais pas et que je rêve de découvrir ! Merci pour le partage.

    1. Trotteurs-addict dit :

      Ouessant fait partie de notre top 3 de nos îles bretonnes préférées 🙂 On ne peut que t’inviter à aller vite la découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *