Si je vous dis grandes dunes, pinède, huîtres, balades à vélo….? Ça vous évoque quelque chose ? Le bassin d’Arcachon voyons ! Après notre week-end bordelais, nous avons pris la direction du bassin d’Arcachon pour 2 jours de découverte.

ARCACHON

L’avantage de partir en janvier, c’est qu’il n’y a pas horde de touristes. Nous avions les grandes plages de sable fin rien que pour nous. Seul bémol : la météo qui n’était pas trop de la fête. Une belle promenade est aménagée le long de la plage du front de mer. Sinon Arcachon, c’est 7 kms de plage qui s’offrent à vous. De quoi faire le plein de balades. On peut y admirer de belles villas ! Et oui, cette station balnéaire est réputée pour ses jolies demeures. So chic ! En plein centre, vous tomberez sur la magnifique jetée de Thiers qui offre une superbe vue sur le bassin. Un incontournable ! Apparemment, on doit aussi apercevoir au loin l’île aux oiseaux, les célèbres cabanes tchanquées (cabanes en bois sur pilotis) et la presqu’île du Cap Ferret. Bon pour tout ça, faudra repasser. Nous n’avons pas pu voir aussi loin avec le temps gris et brumeux ! Ce qui n’enlevait rien à la beauté du paysage 😉 Posez vous un instant sur un banc et admirez cette élégante jetée avançant dans la mer. Ici, c’est aussi le point de départ pour des excursions en bateau. Après cette balade, filez vous restaurer ou faire vos courses à l’Aiguillon, petit quartier d’Arcachon.  Très mignon avec son petit port de pêche et de plaisance. Ensuite, partez voir la jolie petite plage du Moulleau, située au sud d’Arcachon à l’entrée du bassin.  Cette plage offre une vue sur le banc d’Arguin et la Dune du Pilat. Bon décidément on n’a pas pu voir la vue 😉 Le temps n’était pas notre ami ce jour là. En lot de consolation, la route qui mène à cette plage est superbe avec une enfilade de pins 🙂

LA DUNE DU PILAT

L’après-midi, nous avons filé voir la célèbre et unique Dune du Pilat. Cette dune est la plus haute d’Europe ! 109 mètres de haut. Une merveille de la nature. Normalement, on y accède par des marches. L’hiver, celles-ci sont retirées. Cela ne nous décourage pas pour autant ! Nous commençons l’ascension, nos pieds s’enfonçant dans le sable. Une fois arrivés au sommet, la récompense est là : un panorama extraordinaire, une dune majestueuse. Un paysage à couper le souffle. Un instant magique pour lequel on serait restés des heures à l’admirer. Nous avons réellement pris une claque visuelle. Tellement beau de voir cette immensité. Un décor unique se dresse devant nous : d’un côté, une forêt de pins, de l’autre l’océan et le bassin avec la vue sur le banc d’Arguin et le phare du Cap Ferret ! A cette période de l’année, nous étions qu’une dizaine à peine sur cette dune de sable fin. Une sensation de liberté nous envahit à ce moment là ! On est si bien !! Un conseil : y aller au coucher de soleil pour voir la dune revêtir ses plus belles couleurs 🙂 On n’a pas pu le faire à cause de la pluie 🙁 Après ce moment intense d’émotion et d’excitation, nous avons fait un petit arrêt à la Corniche (bar/hôtel/restaurant), un lieu d’exception offrant une magnifique vue sur la Dune du Pilat et la presqu’île du Cap Ferret. Idéal pour parfaire cette superbe journée !

GUJAN MESTRAS

Situé à 20 minutes d’Arcachon, nous avons fait un arrêt au Port Larros de Gujan Mestras. Un arrêt qui vaut le détour ! Il s’agit de l’un des 7 ports emblématiques que compte cette petite commune. Entre cabanes pittoresques en bois, bateaux traditionnels, ostréiculteurs, un décor parfait pour une dégustation d’huîtres du bassin, vous ne trouvez pas ?  Une petite envie d’huîtres ? Alors, filez à la cabane Le Routioutiou. Bref, on a vraiment été charmés par ce petit port de pêche qui mérite qu’on s’y attarde. Un lieu authentique et parfait pour faire de belles photos !

LEGE-CAP FERRET

Nous prenons ensuite la direction de la presqu’île de Lège-Cap Ferret réputée pour sa culture ostréicole. Du bassin à l’assiette, il n’y a qu’un pas 🙂 De nombreuses cabanes d’ostréiculteurs font parties du décor. Ne passez pas à Cap Ferret dans déguster les huîtres du bassin ! Un incontournable à faire en bord de mer. Pour le déjeuner, nous sommes donc allés à la cabane du Mimbeau. Très belle adresse pour manger des huîtres, crevettes, accompagnées d’un petit verre de vin blanc…les pieds dans l’eau (ou presque) face aux dunes et pins. Un cadre idyllique, une magnifique vue sur le bassin et la Dune du Pilat, un accueil au top….bref, on s’y sent bien ! Le paradis est là.

C’est après avoir fait le plein de fruits de mer que nous partons ensuite rejoindre le phare du Cap Ferret, haut de 57 mètres ! Appel aux courageux, il faudra gravir 258 marches pour atteindre le sommet. Mais une fois là haut, on jouit d’une vue imprenable à 360 degrés sur la presqu’île, les parcs à huîtres et la dune du Pilat.

Cap Ferret c’est aussi ses grandes plages de sable fin côté Océan et aussi côté bassin. Direction la pointe de la presqu’île pour prendre un bon bol d’air marin ! Un petit air de bout du monde. Ce jour ci, la mer était agitée rendant le spectacle des vagues saisissant. On peut y apercevoir la majestueuse Dune du Pilat, le banc d’Arguin et les passes (rencontre entre le bassin et l’océan).

L’HERBE

A Lège-Cap Ferret, vous trouverez 9 villages d’ostréiculteurs : Canon, l’Herbe… Nous nous sommes arrêtés à celui de l’Herbe réputé pour ses cabanes de pêcheurs colorées. Inscrit à l’inventaire des sites pittoresques depuis 1981, ce charmant village est un incontournable de la presqu’île du Cap Ferret. On emprunte des ruelles étroites le long des cabanes menant à la plage. On se laisse vite imprégner de l’atmosphère typique avec comme décor des filets de pêche, des coquilles d’huîtres, des nasses, des tuiles chaulées et autres outils.  Ici, on vient déguster les huîtres dans les cabanes d’ostréiculteurs face à la mer , avec chacune son décor (terrasse moderne, style brocante…)! Bref, un village authentique qu’on recommande. On aime ce genre d’endroit aux airs de carte postale ! Pour s’imprégner de ce village, le meilleur moyen est de flâner et de se perdre dans les petites ruelles  🙂

A faire également :

  • l’île aux oiseaux que nous n’avons pas pu découvrir à cause du temps. Un endroit incontournable du bassin. Entourée de parcs à huîtres, l’île est accessible seulement à marée basse. Sa particularité et son charme se retrouvent dans les cabanes Tchanquées.
  • une balade en pinasse : il s’agit d’embarcations traditionnelles en bois de pin. Une façon originale de découvrir le bassin d’Arcachon !
  • une balade à vélo : la presqu’île compte 50 kms de piste cyclable ! un régal pour être au plus proche de la nature. De belles balades le long du littoral ou en forêt !

Bon vous l’aurez compris le bassin d’Arcachon offre une multitude de choses à voir et à faire. Nous reviendrons te voir aux beaux jours pour profiter davantage des activités extérieures et faire le plein d’huîtres !

Et vous, connaissez-vous le bassin d’Arcachon ? 

 

 

6 Commentaires sur “A la découverte du bassin d’Arcachon

  1. Stephanie dit :

    C’est chez ma soeur ça ! Très belle région que j’ai hâte de mieux connaître !

    1. Trotteurs-addict dit :

      Et bien ça te fait un petit pied à terre dans une belle région 🙂 il y a tellement de choses à faire et à voir !

  2. Lucy dit :

    Très bel article, avec de jolies photos.
    Je ne connais pas Cap Ferret, une destination à découvrir lors d’une escapade dans le bassin d’Arcachon 🙂
    Le petit port de Gujan-Mestras est très charmant ! et la sublime Dune du Pilat grandiose !

    1. Trotteurs-addict dit :

      Merci Lucy pour ce chouette compliment ! Il y a vraiment plein de choses à voir et à faire au Cap Ferret dont le superbe petit village de l’Herbe 🙂 On te conseille.
      Gujan-Mestras a été une belle découverte.

  3. C’est un si joli coin…

    1. Trotteurs-addict dit :

      Oui c’est vraiment une belle région !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *